Alsace

De grands vins blancs, mais pas seulement...

Le vignoble d'Alsace s'étire sur près de 15 000 Hectares en une étroite bande sur presque toute la longueur de la région Alsace, entre le Massif des Vosges et la plaine du Rhin. 

Amenée dès le début de notre ère par les Romains, la viticulture ne connait un nouvel essor sous l'influence des Ordres Monastiques pendant la période Carolingienne. Par la suite; l'influence allemande a, au cours des siècles, entraîné la mise en place d'une viticulture très différente de celle des autres régions viticoles françaises. Elle est, encore aujourd'hui, remarquable par les cépages utilisés et les méthodes de production. Ainsi, l'une des principales particularités des vins d'Alsace est d'être dans leur très grande majorité des mono-cépages, les vins d'assemblage se limitant à l'Edelzwicker.

La majorité des vins produits étant des blancs, les cépages sont bien évidemment des cépages blancs, à savoir: Riesling, Gewurztraminer, Muscat, Sylvaner et les Pinot Blanc et Gris. Le pinot Noir étant réservé au vins rouges produits.

Le vignoble Alsacien recense aujourd’hui 4 appellations:  l’AOP Alsace, l’AOP Alsace Grand Cru avec 51 terroirs, le crémant d’Alsace et les Vendanges Tardives et les Sélections de grains nobles. Les étiquettes des vins d'Alsace sont plus simples que les autres étiquettes françaises. Elles font apparaître le cépage et le nom du propriétaire et, souvent, le nom de la vigne et du village, surtout dans le cas d'un grand cru.

Les vins d’Alsace se déploient sur une gamme d’une incroyable diversité, des plus secs et légers aux plus opulents et corsés. Une palette de choix qui permet des alliances culinaires à la fois évidentes et savoureuses, tout autant qu’audacieuses et inattendues ! Les produits de la mer, mais aussi la classique Choucroute et plats mijotés feront merveille avec les vins de la région Alsace.